RONIN SAMURAI : DEFINITION ET COMPARAISON

RONIN SAMURAI -

RONIN SAMURAI : DEFINITION ET COMPARAISON

de lecture - mots

🎴 On se souvient du Japon féodal comme de l'époque des samouraïs. Comme les chevaliers de l'Europe féodale, ils étaient une aristocratie militaire richement équipée.  Être un samouraï, ce n'est pas seulement être un guerrier. Il s'agissait de faire partie d'une hiérarchie claire, de connaître sa place et de la défendre. Parfois, un samouraï perdait sa place dans la hiérarchie, et c'est là où commence a chute aux enfers...💢☠️

Mais Chez Ronin Samurai, pas de conclusion hâtive, ici nous allons analyser le phénomène en profondeur, en analysant l'histoire, les faits, les mythes et les réalités.

Dans cet article de blog, on vas présenter succinctement les éléments suivants:

  • Les Ronins dans la société Japonaise.
  • Le Chemin pour devenir Ronin
  • Statut Social du Ronin
  • L'histoire des Ronins
  • Les Ronins les plus célèbres.

Depuis si longtemps, les Samourais servaient leur chefs militaires ou spirituels avec dévouement, bravoure et loyauté.🎴

Sauf que, les Guerriers Japonais ne méritaient pas tous forcement cette appellation de Samourai ! La construction ou la composition du tissu social du japon féodal se basait sur l'appartenance, ou le sentiment d'appartenance, autrement dit Lorsqu'on reviens vers l'histoire du Japon, Le pays au soleil levant était si hiérarchisé, en classes sociales, et en catégories sociales, voire même en profession, ce qui as instauré de façon tacite et sous-marine des classifications y compris entre les étudiants, les diplômés favorisés par la société, et les non-diplômés soumis à la discrimination, et au sentiment de rabaissement !💔

Cette catégorisation de la société à fait renaitre un nouveau type de '' samourai '', des guerriers solitaires qui ont souvent attiré la curiosité des historiens et leur japonologues.🎴🌙

Pour résumé, en un premier temps, Les Samourais étaient des Militaires de petit nobles et de Daimyo, ils ont pour objet de servir avec loyauté leur chef militaire, d'où l'appellation du Samourai qui viens du mot Servir !
Les Samourais avaient des missions, des objectifs, occasionnels ou des tâches de la vie de tous les jours.🏮

Les Ronins, Eux, ce sont des Samourais Déchus, abandonnés, victime d'une erreur impardonnable vis a vis de leur chef, ou simplement des Samourai n'ayant pas la chance ou les compétences de réaliser une mission donnée.

Le Samourai peut comme tout être vivant sur cette planète, connaitre des moments durs a surmonter :  Une Maladie Grave, Une défaite honteuse, et aussi la perte de son maitre, soit par cas de force majeure comme un décès, ou une destitution, Le Samourai se transforma donc en Ronin.

Casquette Ronin Samurai Vagabond

RONIN: DEFINITION & SIGNIFICATION:

Bien que les définitions sont simples à attribuer pour notre cher Ronin, il en demeure pas moins qu'il y'a une difficulté sémantique entachée de quelques soucis de précision.🀄

Un Ronin est-il simplement un Samourai sans aucun attachement au suzerain ou il s'agit bien d'un non samourai vagabond, un hors la loi ?

La question controversée c'est de savoir si le Ronin est un Samourai au vrai sens du terme ?

On le sais tous, comme je l'ai bien expliqué dans l'ancien article sur le Samourai Japonais, ce dernier à pour objet de servir, d'où l'étymologie du mot Samouraï ! sauf que le Ronin n'as et n'est plus concerné par cette structuration ! il n'as donc aucune obligation, morale quelle soit où militaire.

La Société et culture japonaise tolère cette séparation, car elle donne accès a un rejet aberrant de la part de la population envers tous les Ronins, autrement dit, elle incite à la normalisation de la discrimination de ces ex Samourai.🙅‍♂️

QU'EST CE QU'UN RONIN ?

L'étymologie du mot Ronin viens de la composition de deux mots "Nager" et "homme" (浪人, autrement dit, et si on voulais donner une image à cette classification de Ronin, il s'agit d'homme naviguant sur la volonté des vagues. Il ne s'agit pas là des vagues des mers🌊, tu l'aurais compris, mais les vagues du destin auxquelles L'ex Samourai affrontent une fois destitué, Banni pour ne pas dire Chassé et rejeté par les Clans !🏮

Le Ronin est donc un guerrier déclassé de la période féodale du Japon, notamment des dernières périodes Muromachi (1138-1573) et Tokugawa (1603-1868).🏮

Un Ronin était un guerrier samouraï dans le Japon féodal sans maître ni seigneur, connu sous le nom de Daimyo. Le terme a été inventé à l'époque des Nara (710-794) et des Heian (794-1185) et s'appliquait à l'origine aux serfs qui fuyaient ou quittaient la terre de leur seigneur.🎴 Pour subvenir à leurs besoins, ils sont souvent devenus des voleurs et des brigands. Au fil du temps, le mot a remonté la hiérarchie sociale jusqu'aux samouraïs voyous.⚔

Auparavant, le terme Ronin Désignait les anciens paysans du Japon ayant perdu leur la propriété de leur terrains d'exploitation du fait de la guerre par exemple, Petit a petit ce terme s'est élargie jusqu'aux Samourai Warriors destinés à se réaliser sur le champ de bataille🌔🎴

Ces Guerriers Japonais Déchus étaient considérés donc comme des criminels et des vagabonds sans lieu précis dans lequel ils subissent une pression hiérarchique, des personnes qui avaient été expulsées de leur clans ou qui avaient renié leurs seigneurs.⚔

Le terme est plutôt péjoratif, son équivalent Français pourrait être un Sans Domicile Fixe, un sans domicile errant, Ceux qui choisissaient la vie de Ronin vivaient généralement dans la pauvreté et la honte.😫

Ronin Samurai Vagabond Mais Libre

LE CHEMIN POUR DEVENIR UN RONIN:

👉Quelle était l'alternative pour devenir un Ronin ? Après tout, un samouraï n'était pas en faute si son maître mourait soudainement, était destitué de son poste de daimyo ou était tué au combat. Dans les deux premiers cas, le samouraï continuait généralement à servir le nouveau daimyo, généralement un proche parent de son seigneur d'origine.

Cependant, si cela n'était pas possible, ou s'il ressentait une trop grande loyauté personnelle envers son défunt seigneur pour transférer son allégeance, le samouraï était censé commettre un suicide rituel ou Seppuku.( Hara-kiri ou Harakiri ) De même, si son seigneur était vaincu ou tué au combat, le samouraï devait se suicider, selon le code d'honneur du samouraï: Le Bushido. De cette façon, le samouraï a préservé son honneur.✊ Cela répondait au besoin de la société d'éviter les meurtres par vengeance et de retirer les guerriers errants de la circulation.⚔🎴

Un Ronin du fait qu'il vis en déplacement et doté de pratiques guerrières, il ne sais pas forcément où les vagues du destin vont l'emmener !🎴 Muni de son sabre japonais, il vagabonde d'un endroit à un autre, il n'est pas muni d'une Armure, puisque cette dernière est strictement réservée aux Samourais liés militairement à leur chef. Les armures des Samourai reflètent surtout l'honneur du Samourai, et donc elles ne peuvent pas être "sali" par le déshonneur du Ronin.

Le Ronin n'as donc plus de base à défendre, il n'as donc pas le droit de participer dans un champ-de-bataille a coté des autres Guerriers Structurés militairement, Il ne fait pas partie d'un groupe de Ninjas ! il est seul !☝️

Casquette Ronin Miyamoto Musashi

COMMENT LES SAMOURAIS SE TRANSFORMAIENT EN RONIN ?

Les chevaliers japonais - samouraïs du Japon féodal des XII-XVII siècles - sont à juste titre l'un des symboles les plus brillants du pays du soleil levant. On pense que, selon les lois de l'honneur, ils ont été obligés de commettre un suicide rituel avec la perte de leur maître ( Seppuku ) - seigneur, mais ce n'est pas le cas. Il n'y avait pas de lois strictes, et même après avoir perdu son service, le guerrier était libre de choisir son propre chemin dans la vie.
De tels samouraïs, privés de favoritisme, expulsés du service ou incapables de sauver la vie de leur maître, étaient appelés Ronin, ce qui peut être traduit du japonais par «Guerrier-vagabond».

DE SAMURAI A RONIN

Bien sûr, la perte de son maître au combat est sans aucun doute une raison lourde et noble pour partir en voyage et devenir un Ronin sans racines, mais c'est loin d'être la seule. Les samouraïs ont simplement été rétrogradés en guerriers errants pour leurs méfaits et leur comportement indigne. De plus, comme dans toute autre profession, il y avait toujours ceux qui quittaient le service de leur plein gré.

- Lorsque leurs maîtres sont décédés.
- Lorsque leurs maîtres ont perdu leurs privilèges ou leur pouvoir.
- Quand ils ont perdu la faveur ou le patronage de leur maître et ont été bannis.

Au XXe siècle, le mot a été utilisé pour désigner les aventuriers et les nationalistes qui ont activement promu les intérêts japonais et l'expansionnisme sur le continent asiatique : ils étaient appelés Ronin Chinois ou Ronin Asiatique.

Aujourd'hui, le terme est utilisé pour les employés de bureau au chômage ou les diplômés du secondaire qui ont échoué aux examens d'entrée à l'université et qui attendent leur prochaine chance d'entrer dans un collège ou une université.🎴

La culture, l'histoire ainsi la mentalité Japonaise n'arrêterons jamais de nous surprendre, la vision de leur propre société est particulière, une vision influencée, bâtie, construite par un brassage culturel nourri par les guerres, les déceptions et les victoires, tout cela à créer une civilisation japonaise forte et capable de traverser les âges et les générations.🏮🎴

LES RONINS AU JAPON:

Les Ronins ont depuis toujours eu une mauvaise réputation, cela est du a leur débrouillardise, les Ronins étaient obligé parfois de piller des village pour vivre ! donc leur réputation retrouvait l'hostilité des habitants natifs.

Dans les monastères, les ronins étaient reçus à bras ouverts. L'ancien samouraï, après avoir pris La Tonsure, commençait une nouvelle vie et devenait un guerrier-moine - Sokhei.

Le sort du ronin pour la plupart était peu enviable: les guerriers nobles ont été forcés de supporter le manque de respect et le ridicule de leurs anciens « collègues ». Étant donné que l'honneur est surtout pour un noble, il est pas surprenant que de nombreux guerriers ont préféré prendre leur propre vie de vagabond.

Cependant, les raisons des attaques contre les guerriers-errants sont tout à fait compréhensibles. Les samouraïs qui servaient sous l'aile du seigneur, d'un côté, recevaient un salaire constant, mais de l'autre, ils enviaient la liberté totale du Ronin.

STATUT SOCIAL DU RONIN:

Le statut social du ronin était très bas. Selon le Bushido ("Code du de l'honneur guerrier"), un samouraï devait commettre le seppuku (également appelé harakiri, "ouvrir son ventre", une forme de suicide rituel) après avoir perdu son maître. Ceux qui ont choisi de ne pas respecter le code étaient "livrés à eux-mêmes" et devaient subir une grande honte, ce qui a contribué à l'image publique négative que le ronin a conservée jusqu'à la fin de la période Tokugawa.🎴⛩

Pendant la période Sengoku, de 1467 à 1600, un samouraï pouvait facilement trouver un nouveau maître si son maître était tué au combat. A cette époque chaotique, chaque daimyo avait besoin de soldats expérimentés, et il ne fallut pas longtemps pour que le ronin soit sans maître. Cependant, une fois que Toyotomi Hideyoshi, qui a régné de 1585 à 1598, a commencé à pacifier le pays et que les shoguns Tokugawa ont apporté l'unité et la paix au Japon, le besoin de guerriers supplémentaires n'était plus nécessaire. Avec le rétablissement de l'ordre au Japon, il y avait de moins en moins de travail pour ces hommes.🌔🎴

Au cours des premières périodes féodales, y compris les périodes Kamakura, Muromachi et Ajumi Momoyama, le gouvernement a permis aux samouraïs, y compris les ronin, de changer d'occupation. Cela signifie qu'un ronin peut choisir une profession dans une classe inférieure, notamment les marchands, les agriculteurs, les pêcheurs et les paysans. De plus, les membres des classes sociales inférieures pourraient devenir des samouraïs.🏴‍☠🗡

A l'époque d'Edo, avec le système de classes rigide et les lois du shogunat, une telle possibilité n'existait pas. Ces samouraïs sans maître qui ont choisi de rompre la tradition du Seppuku et ont continué à vivre ont acquis une certaine notoriété. Ils portaient toujours deux épées de samouraï, sauf s'ils devaient les vendre lorsque les temps étaient durs. En tant que membres de la classe des samouraïs dans la stricte hiérarchie féodale, ils ne pouvaient légalement commencer une nouvelle carrière de fermier, d'artisan ou de marchand - et la plupart d'entre eux méprisaient ce travail.

Manquant de terres propres ou de revenus réguliers, les Ronin sans le sou cherchaient un emploi de la meilleure façon possible : en s'engageant comme mercenaires ou gardes du corps (用心 棒, yojimbo), ou en se livrant à des pillages et à des rébellions.

Ils se sont également joints à celui qui a hissé le drapeau de combat et ont eu besoin de combattants supplémentaires pour augmenter leurs armées. En bref, ils étaient une source d'instabilité sociale et militaire. Par exemple, lorsque le shogunat Tokugawa a décidé d'attaquer et de détruire les forces de Toyotomi à Osaka en 1615, on pense que jusqu'à 100 000 Ronin ont rejoint Toyotomi. Bien qu'un nombre similaire ait rejoint les forces de Tokugawa.☠️

Bataille de Sekigahara l'an 1600

L'HISTOIRE DU RONIN:

Après la bataille de Sekigahara (1600), de nombreux samouraïs sont devenus des Ronins. Dans les années de paix qui ont suivi, il a été moins nécessaire de maintenir des armées permanentes coûteuses. Ainsi, beaucoup de ronin survivants se sont tournés vers l'agriculture ou sont devenus des citadins. D'autres, comme le célèbre mercenaire Yamada Nagamasa, ont cherché l'aventure à l'étranger.🛫⛩

La confiscation des possessions féodales sous le règne du troisième shogun Tokugawa Lemitsu a entraîné une augmentation particulièrement importante du Ronin. La plupart d'entre eux vivaient dans une pauvreté abjecte. Selon les calculs du Shogun Lemitsu, leur nombre approchait les cinq cent mille. N'ayant pas le statut ou le pouvoir de samouraïs mercenaires, les ronin avaient souvent mauvaise réputation et étaient des fainéants.⛱

Beaucoup se sont tournés vers la criminalité💥, travaillant ou même dirigeant des gangs qui gèrent des maisons closes et des établissements de jeux illégaux.🏳🏴‍☠Certains ont même secoué les propriétaires de commerces locaux avec un racket classique. Un tel comportement a contribué à renforcer l'image des ronin en tant que criminels dangereux et impies.🎯

Au départ, le shogunat les a jugés dangereux et les a bannis des villes ou a restreint les quartiers où ils pouvaient vivre. Il leur était également interdit de servir leurs nouveaux maîtres. Laissés sans ressources, les malheureux ont été contraints de rejoindre la rébellion de Keian (慶安 事件, Keian Jiken), un coup d'état de Ronins enragés contre le shogunat Tokugawa en 1651.

Cela a obligé le shogunat à reconsidérer ses politiques. Ils ont assoupli les restrictions sur la propriété des daimyos, ce qui a entraîné une diminution des confiscations de terres, et ont également permis au ronin d'entrer au service de nouveaux maîtres.

47 RONINS: L'HONNEUR SANS MAITRE

Les ronin sont un sujet de prédilection de la littérature romanesque. Leur vie a été exceptionnelle, surtout pendant la stabilité de la période Edo. Une exception majeure à l'horrible réputation des Ronins est l'histoire vraie de 47 Ronins qui ont décidé de rester en vie en tant que ronins pour venger la mort injuste de leur maître.

Comme il s'agissait d'une vendetta illégale, on leur a ordonné de se suicider. Ils ont obéi au Seppuku comme l'exige le code du Bushido et ont été enterrés au sanctuaire de Sengaku-ji, près de la gare de Shinagawa à Tokyo, à environ trois kilomètres de Nakasendo, où leur seigneur a été enterré. Leurs actions, bien que techniquement illégales, sont présentées comme l'incarnation de la loyauté et du service à leur seigneur.🙏

LES RONINS CELEBRES:

Pendant le Japon féodal, il y avait plusieurs ronins importants dont la liste est donnée ci-dessous :

SAKAMOTO RYOMA

Sakamoto Ryōma Ronin Samurai

Ryōma Sakamoto était un homme politique et une figure publique japonaise de la période Edo et une figure importante du mouvement contre le shogunat Tokugawa. Il était l'un des héros nationaux du Japon. Son vrai nom était Sakamoto Naonari. Pseudonyme : Saidani Umetaro. Vénéré comme une divinité shintoïste au sanctuaire de Tokyo.

 

MIYAMOTO MUSASHI

Miyamoto Musashi Ronin Samurai

Miyamoto Musashi était un grand épéiste et ronin qui n'a jamais été vaincu dans ses 60 combats à l'épée. Miyamoto est également l'auteur du "Livre des cinq anneaux". Gorin-no-sho. The Way of Strategy", qui détaille la philosophie et les techniques originales du Kenjutsu.

 

YAMADA NAGAMASA

Yamada Nagamasa Ronin Samurai

Yamada Nagamasa est devenu un ronin après la bataille de Sekigahara. C'est un aventurier japonais qui a acquis une influence considérable dans le royaume d'Ayutthaya au début du XVIIe siècle et est devenu conseiller du roi du Siam et gouverneur de la province de Nakhonsitthammarat, qui est située sur la péninsule Malaisienne dans l'actuelle Thaïlande du Sud.

 

Casquette Ronin Samurai


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.